7 calanques épatantes

Les 7 calanques épatantes à admirer à Marseille

La visite des calanques devient pour les touristes français, une étape obligée, car le panorama que ces lieux offrent ne laisse personne indifférente. Marseille est dotée de plusieurs calanques, épatantes les unes que les autres et à admirer sans modération, dont voici 7 exemples époustouflants.

Les calanques célèbres

La calanque d’En-Vau est la plus spectaculaire de toutes. Dotée des plus hautes falaises, les calanques d’En-Vau offrent un panorama idyllique. Ces dernières ont des eaux couleur émeraude, des plages de galets. L’accès aux calanques d’En-Vau se fait en plusieurs étapes. Entre forêts, parking en hauteur, colline et virage, le périple en vaut largement la peine. Un panorama grandiose vous attend. En outre, les calanques de Sugiton sont accessibles après une heure de marche. Son panorama est très intéressant : plage en bas des falaises, île historique, hautes falaises. Elles sont le lieu très apprécié des baigneurs et des grimpeurs. Les calanques de Sugiton se classe parmi les célèbres calanques de Marseille.

Les calanques à ne pas manquer

Les calanques de Sormiou  dispose d’une très belle plage de sable fin avec une eau de mer superbe, dont la couleur attire irrésistiblement l’œil. C’est une calanque habitée car il y a une allée de cabanons au bord de la mer. C’est aux calanques de Sormiou que les amateurs de plongée sous-marine y passent le plus calir de leur temps. Elles sont accessibles en voiture. La calanque de Morgiou est un petit port, qui comme Sormiou, dispose de plusieurs petits cabanons. Elle a une eau profonde où les pêcheurs professionnels exercent leur activité. Elle a plusieurs sentiers. L’une d‘entre elles conduit jusqu’à une grotte préhistorique. L’autre sentier permet de rejoindre une petite plage et le dernier permet de rejoindre Sugiton.

Les calanques les moins connues, mais exceptionnelles

La calanque d’en-vau est une des calanques les plus belles mais moins connues du fait qu’elle est l’une des calanques les plus reculées.  Les seuls moyens d’y accéder sont soit par bateau, soit à pied. Toutefois, elle dispose d’une jolie plage de galets. Elle se situe entre les rochers, c’est pour cela que le soleil n’a pas suffisamment de temps pour réchauffer l’eau.  Les calanques de l’Oule ne sont également accessibles que par voie maritime, d’où la difficulté de faire une petite visite. Cependant, elles  disposent d’une impressionnante falaise où les escaladeurs trouveront chaussure à leur pied. La calanque de l’Eissadon  est une calanque dont l’accès est également très difficile : un trajet de demi-heure à compter du parking, puis un passage obligé par une corde fixe.

Articles similaires